RETOUR SUR YOUNG PATTERNS FASHION FLOWS #4 : 'OUVRIR VOS PORTES OU FERMER LA PORTE ?!'

Zellik, 31 octobre 2019 - La mode est et reste tendance. La quatrième édition de l'événement Fashion Flows de Young Patterns, qui s'est tenue à guichets fermés la semaine dernière, l’a encore prouvé. Un mélange de demandeurs d'emploi, d'étudiants et de starters est venu au MAD Brussels pour parler des emplois dans l’industrie Mode/Confection.

FLUX DIFFICILE VERS LES ENTREPRISES ?
Mais pourquoi le flux d'étudiants vers les entreprises est-il si difficile ? Quand les entreprises vont-elles vraiment ouvrir leurs portes à la nouvelle génération ? Ou préfèrent-elles fermer leurs portes bientôt ? Et comment préparer au mieux les jeunes à leur première candidature, leurs premières semaines de travail, leur première expérience professionnelle… ?

Le vieillissement de la population se fait sentir dans le secteur depuis plusieurs années. Sur les 12 000 salariés de l'industrie Mode/Confection, seulement 4 % ont moins de 26 ans. Une déclaration avec laquelle nous avons ouvert Fashion Flows mardi dernier et qui a causé beaucoup de surprises. Mais malheureusement, les faits sont là. Les places vides sont trop peu remplies par de nouveaux jeunes talents.

ACCOMPAGNEMENT = SOLUTION
Après une soirée comme Fashion Flows, il devient clair combien il est important de guider les étudiants et les demandeurs d'emploi dans leur recherche d'emploi, d'esquisser une image réaliste du secteur, de continuer à investir dans des formations et des stages supplémentaires et aussi de préparer les entreprises à accueillir la nouvelle génération.

Parce qu'en plus de clarifier les attentes des entreprises à l'égard des jeunes, c'est aussi aux entreprises de comprendre qu'elles doivent s'ouvrir aux valeurs et à la vision des jeunes si elles veulent les attirer comme nouveaux travailleurs. Ces jeunes talents sont à la recherche d'un milieu de travail suffisamment varié, stimulant, engagé, offrant des possibilités de carrière, respectueux les uns des autres et de notre planète.  Quelques exemples d'entreprises qui le font avec beaucoup d'enthousiasme sont celles qui étaient invitées ce soir, telles que MRFG, LiebaertVF Corporation & Joseffa

Rob Senden : "Pour l'employeur, Young Patterns est un canal supplémentaire pour - peut-être - trouver le seul talent qui rendra son entreprise plus forte demain. Pour le jeune, Young Patterns, c'est l'envie de tenter sa chance ou de voir plus clair dans un choix convaincant entre deux alternatives de carrière", estime Rob Senden, directeur du centre de compétence IREC.

"Pour ceux qui suivent les choses à distance, Young Patterns est avant tout une invitation à mettre nos ressources humaines, notre atout le plus important, au cœur du projet futur du secteur. Les rôles et les responsabilités dans le projet Young Patterns sont les meilleurs que l'on puisse imaginer. Les entreprises financent le projet par l'intermédiaire de leur centre de compétence sectoriel IREC et une délégation de jeunes (ambassadeurs) détermine comment utiliser ces ressources. Pour et par les jeunes, en d'autres termes", conclut Rob Senden.

Une nouvelle édition de Fashion Flows est prévue pour le printemps 2020.
En attendant, les jeunes peuvent trouver leur chemin vers Young Patterns via le site web, Facebook et Instagram.

AFTERMOVIE & REPORTAGE PHOTO
Regardez notre Aftermovie ici avec quelques réactions du public et des entreprises.
Regardez ici le reportage photos.

x

Login des affiliés

Creamoda
Login des affiliés

Devenir membre

DRAWY IP PLATFORM

Membres sous la loupe