Soldes d’hiver : un automne chaud a pour conséquence des rayons remplis et des réductions importantes

02 janvier 2019 - Les soldes d’hiver commencent le 3 janvier. Comme l’automne était chaud cette année, le stock de vêtements disponible dans les rayons a augmenté de 7% de plus que l’année passée. Les soldes commenceront donc avec de fortes réductions dès le début. Le phénomène et le nombre de ‘jours à thème, comme le Black Friday, font en sorte que les commerçants de détail en textile sont presque obligés de donner de hautes réductions dès le début des soldes. Ces éléments ressortent d’une enquête du SNI à laquelle 556 commerçants de détail en vêtements et chaussures ont participé. Le temps doux d’automne a entraîné une baisse de chiffre d’affaire pour 47% des magasins de mode, 21% d’entre eux ont obtenu un meilleur résultat, 32% avaient le même chiffre d’affaire que l’année passée. « Il faisait encore 20 degrés fin octobre, c’est donc logique que les gens ne vont pas acheter des pulls ou des vestes d’hiver. Récemment il fait plus froid, mais les gens attendent alors les soldes pour pouvoir faire de bonnes affaires », dit Christine Mattheeuws, présidente du SNI. De plus en plus les commerçants de mode participent à la vente conjointe (38%) ou des soldes « privées » (27%).

Un automne chaud a pour conséquence que les rayons des magasins de mode seront encore bien remplis en janvier. Surtout, les pulls, les vestes d’hiver, les pantalons chauds et les bottes sont encore très nombreux. Les articles d’automne (mi saison) cependant ont été, à cause du temps, bien écoulé. Les consommateurs qui veulent encore acheter des articles de ce type, doivent aller vite. Selon une enquête du SNI chez 556 commerçants de vêtements et de chaussures il apparaît que 47% des magasins de mode ont vendu moins que l’année passée. En général il s’agit d’une perte de 15% du chiffre d’affaire. 21 pourcents des commerçants textiles ont obtenu un meilleur résultat que l’année passée (hausse de 2%). 32% ont obtenu le même chiffre d’affaires que l’année passée. En moyenne, les ventes de vêtements et de chaussures ont baissé de 7% par rapport à l’automne de 2017. Le SNI explique donc que c’est une des raisons pour laquelle les magasins donneront des grandes réductions dès le début des soldes. En plus, les différents jours à thème, comme le Black Friday, le Singles Days, le Mid Season Sale, etcetera font en sorte que les commerçants de détail se sentent de plus en plus obligés de donner des réductions croissantes pour attirer le chaland. « Les clients apprécient les fortes réductions, mais n’oublions pas que cela crée des problèmes chez les commerçants qui voient alors leur marge bénéficiaire se rétrécir fortement. Et donc ils ne gagnent quasi plus rien sur un article vendu. C’est un effet d’étranglement pour le secteur”, dit Christine Mattheeuws, présidente du SNI.

La période de pré solde a commencé le 3 décembre, ce qui signifie normalement qu’on ne peut plus annoncer de réductions de prix. Toutefois, de plus en plus de commerçants de détail participent, à l’instar des chaînes, aux ventes conjointes ou aux ventes privées. L’offre conjointe est la plus populaire. 38% des commerçants de mode y participent, contre 21% qui participent aux ventes privées. En 2013, c’était respectivement 24 et 15%. Les commerçants utilisent ces outils de réduction pour compenser au minimum leur perte de chiffre d’affaires d’automne. « Beaucoup de gens attendent les soldes pour les grands achats, mais ils achètent quand même des cadeaux de noël et se laisse tenter par des petits achats ‘impulsifs », dit Christine Mattheeuws, présidente du SNI.
Les magasins de vêtements et des chaussures attendent, vu le froid de cet hiver, de bonnes soldes. Presque la moitié (45%) d’entre eux pensent qu’ils feront de meilleurs chiffres que l’année passée. 28% attendent un chiffre d’affaires plus bas. 26% s’attendent à un statut quo.

Christine Mattheeuws - Présidente du SNI - christine.mattheeuws@sninet.be - 0476 44 74 97

x

Login des affiliés

Creamoda
Login des affiliés

Devenir membre

DRAWY IP PLATFORM

Membres sous la loupe